Chapitre 2

 

  • Et qu'à tu fais après ?

Je riais à gorge déployée, Jake racontait encore une fois un de ces exploits dans la ville avec les jeunes de notre age. Dans la ville basse nombreux étaient les adolescents qui savaient se battre, ils apprenaient grâce à leur parents ou pour les orphelins grâce aux plus grands d'entre nous. Ils voulaient tous savoir se défendre, s'ils étaient tirés au sort pour partir à la ville haute. Jake était très connu dans le groupe d'adolescent et beaucoup lui demandait de l'aide, pour qu'ils deviennent aussi fort que lui. Je sortis de mes pensées par un bruit qui retentit dans le ciel. Nous nous relevons et nos yeux se levèrent vers le ciel, un bruit assourdissant nous entourèrent, tellement fort que Jake me plaqua au sol, il se mit sur moi je me bouchais les oreilles et attendis dans le silence. Lorsque Jake se releva je regardais le ciel et l'objet volant qui était déjà loin très loin vers la ville haute.

  • Ces saletés de machines volantes! Il y en a de plus en plus ces temps ci , pestais-je en ramassant mon arc et mon carquois.

  • Oui ils sont de partout, et de plus en plus bruyant, répondit Jake en maudissant le petit point qu'on pouvait à peine décerner dans le ciel.

Je remis mon carquois sur mon épaule et ramassais le sac, remplis de viande fraiche. Jake ramassa son sac de viande, nous faisons toujours part égale de ce que nous avions chassé, Jake avait lui aussi une famille à nourrir, sa petite sœur et son frère. Dans cette ville, beaucoup de gens payerais cher pour avoir un peu de nourriture.

  • Bon allons y alors, il est tant de rentrer. La présence de ces machines si près de la ville basse est un peu inquiétante, allons sur la place du village.

Nous repartirent tous les deux, à travers la forêt. Tout était étrangement calme d'un coup, les oiseaux ne chantaient plus, les animaux se terraient dans leur trou, et les feuilles des arbres ne bougeaient même plus de peur d'être vu. Cette ambiance était vraiment inquiétante, même le soleil semblait se cacher derrière les nuages comme s'il était effrayé par quelque chose de plus puissant que lui même, une lueur bleuâtre régnait dans cette forêt, voilà pourquoi tout le monde craignait cette forêt, elle était comme maudite, ou ensorcelée.

Nous nous dépêchâmes de sortir de la forêt, arrivés au mur nous nous assurâmes que personne ne nous regardaient et traversèrent la barrière interdite. Une fois de l'autre côté je fis signe à Jake de me retrouver sur la place du village dans une heure, il partit de son côté. On savait tous les deux qu'ils se passait quelque chose, mais quoi...

Je me dirigea chez moi pour déposer la viande à ma tante, je poussa la porte d'entrée doucement. Elle était ouverte, et personne à l'intérieur. Je m'inquiétais de la tournure de la situation, je me dirigeais vers la cuisine et cachais la viande dans le sel, avant de ressortir je saisis un couteau et le cacha sous ma chemise. Puis je sortis en courant, vers la place du village. Tous les villageois se dirigeaient vers la place du village, je regardais tous les jeunes gens , le regard triste et tous regardaient le sol. Je regardais droit devant moi et j'aperçus Josh et Rick deux des meilleurs combattants de la ville. Josh avait les yeux bleus et les cheveux blonds, qui tombaient en boucle fines au dessus de ses épaules, quand à Rick lui était Brun et avaient de magnifique yeux bleus ses cheveux étaient très court et relevés ce qui lui donné un air presque méchants mais tout le monde savait que c'était le plus gentil de nous tous. Tous les deux très fort, ils étaient habillés de cuir, comme Jake et moi : La tenue de ceux qui se battaient. On pouvait voir leurs insignes, celle de notre clan, un clan formé quand nous étions enfant mais qui demeure toujours, une façon de nous dire que nous pensons aux nôtres dans toutes les circonstances. C'était une simple croix rouge plutôt longue, tatouée sur le côté gauche de notre cou. C'était un symbole de résistance pour nous, un petit espoir de renaissance et d'un meilleure vie. Nous nous étions appelés les Beast-knight, c'était pour nous un moyen de montrer à la ville haute qu'il y avait encore des résistants. Des personnes qui se battraient toujours pour leurs liberté.

Je revins à la réalité en m'approchant d'eux , ils avaient l'air tous les deux très tristes, leurs regards étaient ternes, et avaient perdu leur éclats des beaux jours.

  • Que se passe-t-il ? Dis je en m'inquiétant. Josh s'avança vers moi et me prit dans ses bras, je restais sans bouger m'imaginant les pires situations, Je t'en prie dit moi ce qu'il se passe! Dis je en me libérant de son étreinte.

  • C'est Jake... Il à été tiré au sort, pour la Death period. 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site